Le forum des amateurs de photographies et de belles formes
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les différences entre les hommes et les femmes

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les différences entre les hommes et les femmes   Mer 30 Juin - 16:34

Petit dico de nos différences et de nos similitudes...

AMOUR

L'amour s'envole, mais les écrits restent... et les billets doux que s'échangent Juliette et Roméo nous révèlent des discours fort différents l'un de l'autre. Philippe Brenot, psychiatre et sexologue a analysé des centaines de correspondances amoureuses de grands écrivains (Ovide, Voltaire, Balzac, Simone de Beauvoir...), et son constat est éloquent:
« Les hommes se nourrissent du souvenir de la chair, et les femmes, de la nature de la relation qu'elles entretiennent avec cet homme » résume-t-il .
Ainsi, le lexique amoureux masculin est très charnel et explicite.

Dans ses lettres , l'amant vénère le corps de la femme , le décrit avec entêtement et a besoin de sa présence pour exprimer un manque, un désir immédiat , et pour conjurer une absence souvent intolérable.
Le discours féminin , lui, est plus sentimental et suggestif . Le corps de l'homme y est quasiment absent: on l'évoque peu , sinon par des détails: les yeux, les mains ou la voix.
Encore aujourd'hui, bien que le statut de la femme ait profondément évolué , ces variations dans les registres persistent dans la plupart des cas .

AUTOMOBILE

les femmes sont plus prudentes que leurs compagnons et adoptent une façon de conduire défensive. Le respect des règles de sécurité est presque inné chez les membres de la gent féminine. Outre leur instinct maternel, cela est principalement dû à leur peur quasi phobique des blessures corporelles, notamment celles qui affectent le visage.

Les hommes considèrent leur voiture comme un prolongement de leur personnalité , et les femmes , comme un des multiples objets de leur quotidien.
Les mâles se servent aussi du véhicule comme d'un exutoire à leur stress professionnel ou familial.
Plus sûrs d'eux que le sont les femmes , ils surestiment leurs capacités en tant que conducteurs , sous-estiment les dangers et relativisent leurs fautes au volant . Cependant, ces différences entre les sexes semblent s'estomper peu à peu avec l'évolution de la société, et ce sont maintenant les conductrices qui tendent à adopter un comportement masculin plutôt que l'inverse...

Quant à la célèbre formule « femme au volant, mort au tournant », elle n'est pas confirmée par les statistiques.
Il serait plus juste de la remplacer par « homme au volant, engueulade au tournant ». En effet, une étude , publiée en 2006, sur l'attitude des automobilistes britanniques révèle que lorsque les hommes sont perdus, ils attendent environ 20 minutes avant de se résoudre à demander leur chemin, tandis que les femmes le font après seulement 10 minutes en moyenne .
Résultat: 64 % des couples avouent s'être déjà disputés à ce sujet au cours d'un trajet!

BIGOREXIE (obsession de la musculation)

C'est au tour des hommes d'être soumis à la dictature de la beauté. Ces messieurs ne seraient pas insensibles aux images de mâles musclés qui pullulent dans les médias et bousillent leur estime de soi.
Ils sont de plus en plus nombreux à se préoccuper de manière excessive de leur apparence physique. Leur plus grande obsession ? Les muscles.
Si les femmes sont en quête de minceur, parfois au point de se rendre malades, les hommes, eux, souffrent davantage de bigorexie (obsession de la musculation), une anorexie mentale dite inversée.


Contrairement aux anorexiques, qui se trouvent toujours trop gros, les bigorexiques se croient sous-développés, pas assez musclés.
Comme les femmes, ils ont une perception erronée de leur corps, sont victimes du trouble du comportement alimentaire, abusent de substances artificielles et de médicaments, et s'adonnent à l'exercice physique excessif.

Une étude récente sur le stress causé par la quête de la musculature parfaite et ses conséquences , dévoile que la plupart des jeunes hommes ressentent une pression sociale (médias, pairs, famille...) par rapport à leur apparence et que l'image du physique masculin idéal est celle d'un corps parfaitement musclé.
Il ressort que 83 % des hommes sont insatisfaits de leur silhouette, et 72 %, de leur musculature.
Parmi ces derniers, certains ont recours à des suppléments nutritionnels et à des stéroïdes pour augmenter leur masse musculaire, d'autres (31 %) suivent des régimes déséquilibrés.
Faut-il s'étonner que la demande pour les implants pectoraux soit en hausse?


Suzanne Goudreau @ Elle Quebec
Revenir en haut Aller en bas
 
Les différences entre les hommes et les femmes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Desesquelles, Isabelle] Les hommes meurent-les femmes vieillissent
» Les hommes et les femmes les moins célèbres du monde et d'ailleurs
» citation du 11 juillet 2010
» les hommes et les femmes changent l'huile de la voiture....
» Murmure qui passe entre les hommes.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Photo-Formes :: COIN DISCUSSIONS :: LE SALON :: Pause bla-bla-
Sauter vers: